İçeriğe geç

Récupération

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

RécupérationJ’étais passé voir ma belle-sœur. Ce n’était plus vraiment ma belle-sœur puisqu’elle était divorcée de mon frère aîné. Elle était dans son jardin en train de cueillir des haricots verts. La jardinière avait revêtue une sorte de short bavette et elle n’avait pas de soutien-gorge dessous, si bien que j’ai eu l’impression que ses seins n’attendaient qu’une seule chose : se sauver.Je me suis approchée sans rien dire et quand ma belle-sœur s’est rendue compte de ma présence, elle s’est relevée et au même moment, son sein gauche s’est échappé de son top et j’ai eu le temps de le regarder mais ma belle-sœur l’a remis en place, ce qui a fait que son sein droit s’est échappé à son tour.- Tu n’as pas besoin de soutif, lui ai-je demandé ?- Qu’est-ce que ça peut te foutre, m’a répondu ma belle-sœur ? Qu’est-ce que tu viens faire ici, m’a-t-elle demandé ?Je lui ai répondu que je passais dans le quartier et que j’avais eu envie de voir si elle était là.- Ecoute, m’a répondu ma belle-sœur ! Je te vois venir ! Déjà que que tu m’as draguée quand je me suis mariée avec ton frère !Je n’avais jamais espéré en voir autant parce que ses seins, tour à tour, s’échappait du haut de son vêtement et ma belle-sœur n’arrêtait pas de les repousser pour leur faire regagner leur logement.Elle a ajouté qu’il faut qu’elle finisse sa cueillette parce qu’elle veut faire des conserves et je lui ai demandé de m’expliquer comment faire pour pouvoir l’aider. Après son explication, je me suis mis au travail mais quand nous sommes allés dans la cuisine pour trier la cueillette, m’a belle-sœur m’a dit que j’avais travaillé comme un cochon puis elle m’avait demandé si je veux quelque chose du jardin. Comme je ne savais pas trop, elle m’a proposé d’aller prendre des aubergines. Je ne savais pas trop ce que c’était mais comme ma belle-sœur m’a dit que c’est tout noir, j’ai fini par trouver et j’en ai cueilli deux puis je suis revenu dans la cuisine et je lui ai demandé si elle se sert de ça depuis qu’elle vit seule.Ça ne l’a pas fait rire et une fois de plus, elle m’a dit que je suis un cochon. Elle avait déjà cassé tous les haricots vert et elle a commencé à muğla escort les mettre dans les bocaux. Je la regardais faire, tout en pensant qu’elle s’était mariée à dix-huit ans et demi et qu’elle avait divorcé à vingt ans.- Putain, lui ai-je lancé, mets quelques chose parce que tu me fais bander !Son sein gauche n’arrêtait pas de s’échapper et ma belle-sœur n’arrêtait pas de le remettre en place. Quand elle a eu remopli tous les bocaux, elle les a mis dans l’appareil et elle m’a demandé ce que je veux boire. Je lui ai répondu qu’un verre d’eau ferait mon bonheur et elle m’a servi.- Mets quelque chose quand même sur tes seins, lui ai-je demandé une nouvelle fois !- Ça t’excite, m’a demandé ma belle-sœur ?- J’ai la trique !Je ne mentais pas et ma bite s’était coincée en travers dans mon pantalon et ça me faisait mal. A ma surprise, ma belle-sœur m’a dit qu’elle aurait peut-être dû m’épouser moi.- Moi ?- Oui, pourquoi pas, m’a répondu ma belle-sœur ? Tu ne veux pas qu’on vérifie tout de suite ?Elle a détaché la bretelle qui retenait le haut de sa tenue et j’ai vu ses seins.- Tu as vraiment des nichons magnifiques, lui ai-je lancé !- Ton frère les trouvait trop gros, m’a répondu ma belle-sœur !- Ah, ces trucs-là, c’est jamais assez gros, ai-je ajouté !- Ah, monsieur est un connaisseur, a ajouté ma belle-sœur ! Tu as l’air d’aimer les pis de vache !J’ai rougi sous l’assaut.- Viens, m’a alors dit ma belle-sœur en me prenant la main ! On a un peu de temps avant que ça soit cuit !Elle m’a emmené dans sa chambre. Elle en a même perdu son vêtement dans le couloir. Elle s’est allongée sur le lit et elle a ouvert ses cuisses et moi, je l’ai regardée.- T’as pas envie, m’a demandé ma belle-sœur ?- Bien sûr que si !Je l’ai tirée vers le bord du lit et je l’ai pénétrée puis j’ai commencé à limer dans sa chatte mais j’étais mal à l’aise, un peu en équilibre et je lui ai demandé si on peut pas faire autrement.- En levrette, m’a demandé ma belle-sœur ?C’était exactement ce que je voulais. Elle s’est mise sur les genoux puis elle s’est appuyée sur ses coudes et je suis venu derrière elle pour la pénétrer.- Oh, oui, m’a alors avoué escort muğla ma belle-sœur ! Tu es bien plus doué que ton grand-frère !Je lui ai répondu que c’est parce qu’elle a un superbe cul. Mon ventre claquait sur ses fesses. Elle s’est mise à gémir des « Ah oui ! »Je lui ai demandé si ça lui plaît.- Tais-toi et baise, m’a répondu ma belle-sœur !J’ai continué à baiser mais à la suite de je ne sais quel mouvement, je me suis retrouvé au-dehors et j’ai tout de suite essayé de me renfoncer mais je n’y arrivais pas. Soudain, ma belle-sœur m’a demandé ce que je fais. Je lui ai répondu que j’essaye de me remettre.- Tu es dans mon trou du cul, m’a-t-elle lancé !- Dans ton trou du cul ?Le temps que je réalise, j’avais enfoncé ma bite entièrement dans son anus. Elle m’a crié que je lui fais mal.- Pourquoi ? C’est la première fois ?- Idiot, m’a répondu ma belle-sœur !Après un petit moment, elle a ajouté que c’était bien ça. J’ai continué à limer mais elle n’arrêtait pas de gémie et j’ai arrêté pour en revenir à l’autre trou et c’est là que j’ai fini.Après ça, je me suis retiré. Ma belle-sœur a mis sa main entre ses cuisses et elle est allée se laver et quand elle est revenue, elle m’a conseillé d’aller me laver et c’est à poil que nous sommes retournés dans la cuisine. La cocotte sifflait à perdre haleine et ma belle-sœur s’est occupée de ses conserves après avoir enfilé un petit tablier. J’en ai profité pour lui dire que j’étais désolé pour tout à l’heure et j’ai même ajouté que c’était aussi la première fois pour moi. Et comme je n’ai pas pu me retenir, je lui ai dit qu’il faudra qu’on recommence et elle m’a encore une fois traité de cochon.- C’était bien, non, lui ai-je encore demandé ?Elle m’a répondu qu’il n’y a pas que le sexe dans la vie.- T’as pas une copine, m’a demandé ma belle-sœur ?- Non !- Tu vas aux putes ?J’ai blémi et ma belle-sœur s’en est aperçue.- Tu vas aux putes ! J’en reviens pas, m’a-t-elle lancé ! Enfin, ça vaut mieux que d’aller dans des chattes douteuses, a-t-elle ajouté ! Tu paies combien, par hasard, m’a-t-elle encore demandé ?- Vingt !Ma belle-sœur a ajouté qu’elle espère que je n’y vais pas muğla escort bayan très souvent parce que je pourrais me ruiner ! Il est vrai que certaines semaines, je devais taper dans mon Libret A.- Tu sais faire le ménage, a ajouté ma belle-sœur ? Tu cuisines un peu ?- J’étais bien forcé de faire tout ça depuis que j’avais quitté le cocon familial. Je gagnais bien ma vie mais ces putes me tiraient tout mon fric. Ma belle-sœur s’est mise à philosopher en disant à haute voix que ce serait bien si on faisait un essai.- Un essai de quoi, lui ai-je demandé ?Un essai de…, a-t-elle commencé avant de dire que je pourrais peut-être passer le week-end avec elle.- Je ne suis pas faite pour vivre seule, a-t-elle encore ajouté et puis j’en ai assez de me masturber !- Ah, voilà, ai-je jeté !- Et alors, m’a fait ma belle-sœur ? Pourquoi je serais la seule ? Je suis sûre que tu te branles toi aussi !Je m’étais mis à rebander et j’ai posé la main sur sa taille.- Non, pas dans la cuisine, a protesté ma belle-sœur !- Je voudrais te prendre entre les seins, lui ai-je proposé !Elle m’a traité d’idiot puis elle m’a demandé si je veux qu’elle me suce la bite et j’ai accepté. Elle m’a sucé et quand j’ai senti que j’allais jouir, j’ai passé la main derrière son cou pour bloquer sa tête et j’ai joui dans sa bouche et j’ai essayé de la forcer à avaler mais elle m’a échappé et elle est allée cracher dans l’évier.Je me suis précipité et je me suis collé contre ses fesses mais ma belle-sœur s’est dégagée.- Ne refait pas ça, m’a-t-elle demandé !- Tu as vu tes mamelons ?- Cochon, m’a répondu ma belle-sœur après avoir regardé sa poitrine !Ses mamelons bandaient et ils étaient comme des dés à coudre au bout de ses seins. J’ai attrapé son mamelon gauche et je l’ai tortillé dans mes doigts, ce qui a provoqué des cris et je me suis fait traité de bourreau.- Bon, m’a demandé ma belle-sœur quand je l’ai lâchée, tu viens ou tu viens pas ?J’avais oublié sa proposition parce que je n’y avais pas cru. Ma belle-sœur a insisté et j’ai accepté et j’ai commencé à passer la soirée du samedi avec elle puis je suis venu la voir le vendredi soir pour deux nuits et j’ai continué en passant la nuit du dimanche chez elle. Quelques semaines plus tard, il y avait longtemps que je n’allais plus voir les putains parce que je pouvais baiser autant que j’en avais envie, devant et derrière et même dans la bouche de ma belle-sœur.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort ankara escort ısparta escort trabzon escort ardahan escort balıkesir escort kayseri escort edirne escort çorlu escort kastamonu escort ığdır escort konya escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort porno izle sports betting bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis porno izle erdemli escort sakarya escort sakarya escort webmaster forum niğde escort ödemiş escort ordu escort osmaniye escort pendik escort sakarya escort atakum escort samsun escort sincan escort sinop escort hd porno izmir escort bayan serdivan travesti