İçeriğe geç

Vacances entre amis surprenantes… (1)

Kategori: Genel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Vacances entre amis surprenantes… (1)Premier soir : Ma copine avec un autre que moi…Présentation des protagonistes :Pour des raisons évidentes les prénoms seront changés- F (moi) : 1m80, plutôt musclé, brun- E (ma copine) : 1m70, 90C, cul bien rond et rebondit qui se remarque, brune (assez pudique)- B (copain de M et mon meilleur ami) : 1m75, un peu maigre, blond- M (copine de B) : 1m75, sportive, belle poitrine, petit cul rebondit et longues jambes, chatain (assez pudique aussi)Le soleil qui traverse les rideaux me réveille. Où suis-je ? Je ne me souviens pas de grand chose. J’étais avec des amis dans une maison de vacances… Oui c’est ça on a loué une maison pour une semaine de vacances entre couples. Et ma copine ? Elle est où d’ailleurs ? Je me retourne mais tout va bien, elle est allongée à côté de moi. Un rapide coup d’oeil et je constate qu’elle n’est vêtu que d’un string et d’un simple t-shirt, trop grand pour être le sien, j’aime quand elle me pique mes t-shirt je trouve ça assez sexy. Mais… Je me frotte les yeux pour en être bien certain mais oui ! Ce t-shirt, c’est pas le mien ! Il faut vraiment que je réussisse à me remémorer cette soirée…- Vendredi 15h00 : La veille – Alors que l’on arrive à la maison que nous avons louée pour une semaine entre amis, je me rend compte que nous sommes les premiers. Après avoir rempli les papiers et donné une caution aux propriétaires, ils nous laissent les clefs et nous décidons de faire un petit tour avant de sortir nos affaires. Prévue à la base pour accueillir jusqu’à 8 personnes, on se dit qu’on aura largement de quoi faire vu qu’on ne sera que 2 couples. La maison se constitue ainsi : on entre par la porte principale qui accède à un salon / salle à manger avec cuisine ouverte. Sur la droite un couloir avec une porte sur la gauche, une au milieu et une sur la droite. Les portes aux extrémités sont des chambres parentales (que l’on nommera respectivement chambre 1 et 2) et celle du milieu une salle de bain. Sur la gauche, derrière le salon, la disposition est la même : deux chambres aux extrémités gauches et droites et une salle de bain au milieu. De ce côté une chambre parentale (chambre 3) et une chambre avec deux petits lit (chambre 4), elle ne devrait donc pas servir (enfin normalement…). A l’extérieur, une piscine que l’on voit de la fenêtre de la salle de bain de gauche à laquelle on accède en passant devant la porte fenêtre de la chambre 3 (chaque précision est importante pour plus tard). Pour finir, la porte principale se situe sur une petite terrasse aménagée d’un salon d’extérieur devant la maison et dont les 2 portes vitrées donnent sur le salon.Après un rapide coup d’oeil, on décide de sortir nos affaires de la voiture et de s’installer et on choisit la chambre parentale du couloir de gauche, on se dit qu’on sera tranquille de notre côté pour nos petites occupations 😉 – F : Tiens au fait la piscine a l’air sympa et si on y faisait un tour ?- E : Il fait pas assez chaud pour que je m’y baigne- F : Tu veux peut-être de l’aide pour te réchauffer alors- E : Cette fois c’est à moi de te réchauffer ! Elle me pousse alors sur le lit et glisse une main sous mon short pour atteindre mon caleçon.- F : Alors là je vais pas me plaindre et dire non ! Elle s’amuse maintenant à frotter mon sexe à moitié dur par dessus mon caleçon. Sa main est toujours aussi experte malgré le mince tissu qui la sépare de ma queue. Elle est à genou sur le sol avec sa main qui se glisse maintenant sous mon caleçon pour caresser mon sexe trop à l’étroit et alterne avec des caresses sur mes testicules et des baisers sur mes cuisses. – E : Tu m’as l’air bien à l’étroit la dedans non ? – F : On se demande pas à cause de qui ! Elle tire maintenant sur mon short pour me le descendre aux chevilles, et me grimpe sur les cuisses en sortant mon sexe maintenant totalement dur de sa prison de tissu. Je glisse mes mains sous son t-shirt afin de pouvoir lui caresser les seins pendant qu’elle se saisi de mon membre pour me masturber, collé à sa culotte. J’aime quand elle me chauffe avec sensualité comme ça. Sa douce main droite continue de me caresser de haut en bas, pendant que son autre main s’occupe de mes testicules. Je lui soutire quelques petits gémissements en gifflant le cul et en glissant des doigts furtifs sous sa culotte.Alors qu’elle se prépare à passer aux choses sérieuse en descendant son visage peu à peu en direction de ma queue, j’aperçois une voiture qui arrive sur le chemin qui mène à la maison. – F : Merde.- E : Quoi ? Tu as quand même pas joui ? – F : Pour qui tu me prends ? Non c’est parce que B et M arrivent, je vois leur voiture.Comprenant ce que je voulais dire, elle se lève et enfile un shorty, non sans avoir déposé quelques doux baisers sur mon sexe et me redonne mon short m’indiquant que c’est bel et bien déjà terminé pour le moment. Après avoir accueilli nos amis B et M , ils décident de s’installer dans la chambre 2. Nous sommes tous venus avec de l’alcool et de quoi manger, même si l’on se doute que ce que l’on a tous emmené ne suffira probablement pas et qu’il faudra faire des courses.Il est déjà 19h et nous décidons de ne pas plus attendre pour nous servir quelques verres. Après deux trois verres les filles décident de faire à manger, pendant que nous discutons dehors. Nous échangeons quelques banalités puis au bout d’un moment je lui raconte en rigolant qu’ils sont arrivés trop tôt – B : Comment ça trop tôt ? – F : On est arrivé avant vous et on commençait à se chauffer quand vous êtes arrivés- B : Oh merde désolé, fallait pas se priver pour nous !- F : Elle avait même pas porno izle commencé à me sucer et puis si c’est pour que vous rentriez pendant qu’on baise…- B : Ah ça te dérangerait ? haha – F : Moi non je pense pas…- B : Ah ouais ? Qu’est ce que tu veux dire par là ?Les filles arrivent avec des petits plateaux d’amuse gueule et nous interrompent en pleine discussion. – M : De quoi vous parliez ?- B : Oh de rien- F : Oui on était juste entrain de vous complimenter comme toujours haha- E : C’est ça oui ! Elles s’installent chacune à côté de son copain, cependant M est entre moi et B. C’est vraiment une jolie fille ! Je n’ai aucun problème avec E, mais elles sont toutes les deux hyper sexy même si elles ont un physique totalement différent. M est plutôt fine et grande mais possède tout de même une belle poitrine ainsi qu’un cul rebondit grâce à ses séances de sport. Alors que E est un peu plus ronde, plus petite et a un cul plus gros et j’aime ça je dois l’avouer. Voilà maintenant une bonne heure que nous discutons dans ce salon de jardin et je dois dire que je suis plutôt bien installé au milieu de ces deux femmes en mini short ! L’alcool commence à faire un petit effet à tout le monde et nous sommes tous plus détendu et plus joyeux. Ma main glisse lentement et machinalement sur la cuisse de E qui est à ma droite et à ma gauche il m’arrive de toucher délicatement celle de M. Au bout d’un certain moment je décide de me lever pour aller aux toilettes, avec ce que j’ai bu il fallait bien que j’y aille à un moment ! M et E en profitent pour aller se couvrir un peu car elles commencent à avoir froid. Je décide donc de passer derrière elles afin de pouvoir observer ces deux délicieux culs. En revenant je constate que je n’aurais plus la chance d’être entouré des deux femmes car cette fois-ci c’est B qui est au milieu. Je m’installe donc tout à droite. Plus le temps passe et plus E rigole et est tactile. Elle ne tient pas beaucoup l’alcool il faut dire. Je vois que d’ordianaire peu tactile elle s’appuie beaucoup sa main sur la cuisse de B lorsqu’elle rigole mais aussi sa tête sur son épaule, ce qui me surprend mais étant mon ami je suis content qu’ils s’entendent bien ! Arrivé minuit nous décidons de rentrer car il fait trop frais, nous nous installons donc dans le canapé en L devant la TV. M qui commence à fatiguer s’allonge sur le grand côté du canapé avec B à sa droite et E à côté de lui. N’ayant plus de place je prend le fauteuil situé juste à côté et m’installe. Je sens que l’alcool et la fatigue commence à me cogner et que ma tête pique du nez mais je tiens bon ! Je regarde à ma gauche et je vois M qui dort dans le canapé, la main de B lui caressant le haut de la cuisse presque sous son short pendant qu’il discute avec E. Le film qui passe est l’un de mes film d’horreur préféré ce qui, en plus de l’alcool, m’empêche de faire attention à ce qu’il se passe autour de moi. Soudain j’ouvre les yeux, un bruit fort me réveille. Je vois E pratiquement blottie contre B, c’est donc elle qui a sursauté à cause du film. Elle a replié ses jambes contre elle et se cache un peu les yeux derrière un coussin en position foetale. Ses pieds sont sous les cuisses de B et il a main sur le dessus de son genou. Il lui caresse délicatement le genou et remonte un peu vers la cuisse, probablement pour la rassurer un peu mais j’ai l’impression qu’il en profite aussi ! Je ne pensais pas qu’ils pourraient être si proche, est-ce que c’est “trop” proche ? Je ne peux rien dire je vais passé pour un fou ! Peut-être que je vois mal après tout il n’y a que la TV qui les éclaire.- E : Il fait peur ce film tu trouve pas ?- B : Pas à tout le monde visiblement ! dit-il en pointant M du doigt qui dort- E : Il n’y a que nous de courageux regarde il dort aussi. dit-elle en me désignantIl doit faire trop sombre pour qu’elle ai distingué que mes yeux étaient ouverts. Nouveau moment de frayeur, et nouveau petit cri de ma copine. B rigole en lui disant qu’elle se cache pas assez derrière son coussin ! – M : Bon moi je vais me coucher je suis trop fatiguée- E : Désolée j’ai dû la réveiller en criant – B : C’est pas grave c’est juste un cri de peur, rien d’autre. Je remarque que sa main est de plus en plus haute. B prend la grand place pour s’allonger tandis que E se lève – E : Je reviens j’ai un peu chaud à cause du film et de l’alcool je vais me mettre en pyjama.- B : Bonne idée moi aussi je mets pause ! On réveille F ?- E : Non laisse le je le réveillerai quand on ira se coucher.Pourquoi est-ce que je fais semblant de dormir ? Je ne sais même pas si c’est mal de faire ça ? J’ai toujours été un peu voyeur mais la c’est quand même ma copine et mon meilleur ami à quoi je m’attends ? De toutes façons si ça va trop loin je les arrêterai ! Qu’est ce que je raconte ça ira nul part !Quand B revient il est en caleçon et en t-shirt, je m’y attendais pas et E non plus.- E : T’as si chaud que ça ? T’es à moitié nu là haha- B : Ça va c’est que le haut j’aurais pu être à poil ! Et tu t’es vu toi ?C’est vrai que je n’avais pas fait attention mais E n’a pas mit son pire pyjama ! Elle est dans une nuisette en satin noir, je distingue son soutif noir en dentelle mais je ne vois pas ce qu’elle porte d’autre. – E : Ça va c’est qu’une nuisette j’aurais pu être à poil ! lui répond-elle sur le même ton- B : Je m’en serais pas plains hein haha- E : T’es toujours aussi fou toi ça m’étonne pas que tu t’entendes si bien avec F vous avez les mêmes goûts ! – B : C’est clair oui ! Qu’est ce qu’elle veut dire par là ? J’ai l’impression qu’ils se font du rentre dedans mais rien de grave alors je préfère attendre.Elle porno izle s’installe à côté de lui, mais pas juste à côté, ça me rassure ! Après quelques minutes elle sursaute derrière son coussin encore une fois ! – E : Je peux me rapprocher un peu ça me fait vraiment flipper ! – B : Pas de soucis oui j’ai pas peur je le connais bien moiElle s’installe de nouveau collée à lui, et lors d’une nouvelle scène effrayante elle se cache le visage dans son cou en mettant ses jambes sur lui. Je maudis ce film de faire peur !! – B : BOUH ! – E : HAAAAA !! Mais ça va pas hein !! – B : Oh ça va je rigole, tu veux que je change le film ?Elle marque un temps d’hésitation- E : Non… J’aime bien quand même J’aurais juré qu’en disant cela elle ne regardait pas la TV et ne pensait pas au film ! Surtout que je vois bien que sa main est sur le torse de B. – B : Moi aussi ! Beaucoup même ! – E : T’es sûr que tu parles du film là ? Tu crois que je sens pas ta main sur ma cuisse ?- B : Et toi tu parlais du film ? Je fais ça uniquement pour te rassurer tu sais mais je peux arrêter- E : Non tu as raison ça me rassure.Je vois que la main de B se fait de plus en plus insistante, il lui caresse la cuisse de plus en plus haut… Il est maintenant très proche du dessous de sa fesse. Il navigue entre le dessous de la cuisse, l’intérieur et le dessous de la fesse. Je la connais et je sais qu’elle aime lorsque je caresse ces endroits alors puisque c’est ça pourquoi elle ne dit rien ? Sa main vient de passer sous la nuisette, il la caresse ? Elle repousse sa main et recule un peu.- E : Mais tu es fou ? Tu caresses la copine de ton meilleur ami alors qu’il est juste à côté ?- B : Parce que s’il était pas là ça changerait quelque chose ?- E : T’as très bien compris ce que je disais ! Il a raison, si je n’étais pas là, est-ce que ça irait plus loin ? Elle se laisserait faire ? Je dois savoir, je veux savoir ! Je vais faire semblant de me réveiller et d’aller me coucher. Je me lève, leur demande où est M, et je leur dis que moi aussi je vais aller me coucher.- F : Je vais me coucher moi !- B : Une dernière tournée ?- F : Je sais pas trop…- E : Oh si c’est une bonne idée ! Me voilà debout à boire encore un verre d’alcool et eux sont dans le canapé à boire aussi !- B : Aller encore un !- F : Non pas pour moi- E : Aller un dernier ! Encore un verre ! Décidément je suis pas au bout de mes peines ce soir ! (et c’est loin d’être fini) – F : Tu viens te coucher avec moi chérie ?- E : Je finis le film et je te rejoins ! – F : Ok… Tarde pas trop alors !- E : C’est bientôt fini t’inquiète pas il peut rien m’arriver hahaMerde, comment ça elle reste encore ? J’ai un étrange sentiment partagé, je suis à la fois déçu qu’elle reste et en même temps un frisson me parcourt jusque dans mon caleçon. Je vais jusqu’à la porte de la chambre et je la referme sans rentrer. J’attends dans le couloir et je m’approche, je suis dans un angle mort alors je les vois sans qu’eux puissent me voir.- B : Alors comme ça tu le rejoins pas ?- E : Non je suis bien ici et puis il nous reste encore une bouteille à finir ! – B : Dit donc t’arrêtes pas toi hein- E : J’arrête pas avant la fin non hahaJe sais que quand elle boit elle peut devenir assez excitée et qu’elle perd sa pudeur. Vu ce qu’elle a bu je ne sais pas à quoi m’attendre surtout que je suis presque sûr qu’elle vient de lui faire du rentre dedans. Après qu’ils aient bu encore 2 verres, ils se rallongent et je n’entends plus rien, ils ne parlent pas et regardent le film. Je ne vois que leur tête de dos alors je me déplace pour bien les voir, depuis le reflet d’une porte coulissante. Je ne rêve pas ? Elle a sa main sous le t-shirt de B à lui caresser le torse et sa main à lui est de nouveau rendue sur sa cuisse, et directement en haut, sans passer par le genou. Il la caresse en remontant progressivement et en insistant de plus en plus sur l’intérieur de ses cuisses. Il est pratiquement rendu de nouveau sous la nuisette en satin lorsque je remarque que sa main à elle lui caresse le bas ventre, à l’orée de son caleçon. Glissant de temps à autre un petit bout de ses doigts dessous. Le frisson revient et je sens que mon sexe commence à durcir dans mon caleçon alors que je regarde ma copine et mon meilleur ami qui se caressent de plus en plus intimement. Alors que la main de B est maintenant totalement sous la nuisette je l’entends chuchoter – B : Je suis déçu j’espérais que tu n’aurais pas de culotte la dessous…- E : Ça aurait été trop facile !- B : Tu m’excite depuis un moment tu sais, pourtant je suis bien avec M, mais je pense à toi parfois quand elle me suce.- E : Je savais que F et toi aviez les mêmes goûts ! L’enfoiré ! Il l’a attrapée derrière la tête et l’embrasse ! Et elle elle n’est pas choquée au contraire ça a même l’air de lui plaire. Je bande maintenant totalement alors qu’elle glisse sa main sous son caleçon déjà tendu. Je vois sous la bosse de son caleçon qu’elle s’active à le caresser de haut en bas pendant qu’ils s’embrassent. Ils n’ont pas l’air d’avoir peur que quelqu’un les surprennent ! L’excitation et l’alcool les empêchent sûrement de penser à tout ça… Je crois alors discerner un moment en face de moi, dans l’autre couloir, mais j’ai du rêver, et puis un petit gémissement m’empêche de penser plus longtemps à ça ! Il l’embrasse dans le cou et active sa main sous sa nuisette, je n’ai pas détourné le regard plus d’une minute et il est déjà entrain de la doigter. Elle est assise, les jambes écartée et relevées et lui la doigte avec vigueur. Il lui embrasse le sein et lui lèche et suce le téton. rus porno Je sais pourtant qu’elle n’aime pas trop ça mais le laisse opérer. Je me surprend moi même, sans vraiment m’en rendre compte j’ai baissé mon caleçon et je me branle. Elle gémit de plus en plus et se couvre la bouche pour rester discrète, sa respiration s’accélère à mesure qu’il la doigte de plus en plus vite et fort. Son bassin bouge de plus en plus sur sa main et j’entends d’ici ses doigts qui glissent en elle tellement elle mouille. Je pensais être le seul à lui faire autant de bien mais visiblement il a l’air assez doué aussi ! Elle att**** alors un coussin et le mord en gémissant longuement et en relevant le bassin. Mon meilleur ami fait jouir ma copine au milieu du salon !- E : Hmmmmm… Han la vache… C’était trop bon ! – B : Ravi que ça t’ai plu ! – E : J’ai l’impression que j’ai pris tout le plaisir et que toi non… dit-elle en effleurant le sexe tendu de B. – B : Il va falloir faire quelque chose alors ! – E : Tu as raison et cette fois tu ne pourras pas m’interrompre puisque c’est toi qui est là- B : Oui F m’a raconté qu’on vous avait interrompu- E : Vraiment il t’a dit ça ? Tu as de la chance alors parce que c’est toi que je vais faire jouir aujourd’hui.Il n’est pas circoncit non plus et sa queue est droite comme un bâton et malgré cela je ne peux m’empêcher de voir que j’en ai une plus grosse et plus longue que lui. Comment est-ce que ça peut me rassurer dans un moment pareil ?! Elle se saisit de son sexe tendu et le branle doucement. Elle est assise à côté de lui qui est toujours allongé sur la longueur du canapé. – B : La vache t’es droitière ou gauchère ?- E : Droitière, mais je suis aussi douée des deux mains pour ça !- B : Hum oui je sens bien en effetElle s’active maintenant et le branle de plus en plus vite, puis lentement. Elle s’amuse en lui caressant le gland du bout de l’index exactement comme j’aime ! Je sens que si ça continue je vais jouir sur le sol avant lui alors que c’est lui qui a le droit au traitement de faveur. Elle descend sa main tout en bas de sa queue pour faire apparaitre entièrement son gland – E : On va pas y passer la nuit – B : J’y peux rien c’est trop bon je veux pas que ça s’arrête ! – E : C’est ce qu’on va voir…Elle se met à genoux par terre à côté du canapé, saisit sa queue décallotée et commence à lui lecher le gland. Elle parcourt la longueur de sa queue de haut en bas puis enroule ses lèvres délicatement autour de son gland. Elle utilise sa main droite pour att****r ses couilles et le malaxer pendant qu’elle commence les vas et vient de sa bouche sur sa queue. Puis soudain elle retire sa bouche et le regarde- E : Enlève ton t-shirt et donne le moi j’ai un peu froid comme ça- B : Si tu reprends alors pas de soucis je te le passe ! – E : T’inquiète pas pour ça, comme je t’ai dit tout à l’heure, je n’arrête rien tant que je n’ai pas finiIl s’exécute et elle enfile son t’shirt, puis elle ouvre sa bouche en grand et aspire littéralement sa queue dans sa bouche. Elle ne se retient pas pour baver sur sa queue et le suce de plus en plus fort et vite ! Il se retient de gémir lui aussi et att**** ses cheveux pour lui donner le rythme. Il bouge ses hanches vite et haut si bien qu’il la fait tousser sur sa queue, je ne l’avais jamais vu aussi salope avec une bite !- E : Douchement tu -as me -aire -omir – B : Si tu veux qu’on y passe pas la nuit pas le choix !Elle ne lui répond rien si bien qu’il se remet à lui baiser la bouche ! Elle remonte légèrement la tête lors de ses coups de reins pour ne pas s’étouffer mais le laisse faire. Je n’ai jamais pu faire ça ! Au final c’est une chance pour mon meilleur ami que sa queue soit plus petite que la mienne grâce à ça je vois ma copine lui faire une gorge profonde ! – B : Ça y’est je sens que ça vient !- E : Pas dans ma bouche j’aime pas ça – B : On va salir ta nuisette, mon t-shirt et il faudra nettoyer le canapé sinon ! – E : Merde t’as raison, bon ok ! Mais je te préviens j’aime pas avalerElle remet sa bouche autour de sa queue et il lui agrippe de nouveau les cheveux mais à deux mains cette fois, il se penche en avant et se met à baiser la bouche de ma copine de plus en plus vite et puis d’un coup il s’allonge, émet un grognement étouffé dans un coussin tout en remontant le bassin, ma copine elle reste la bouche plantée sur sa queue quelques secondes. Puis elle relève la tête et la penche en arrière. Attend je ne rêve pas, elle avale son sperme ! Je la vois déglutir doucement la tête légèrement relevée, une main autour de sa queue.- B : Je croyais que t’avalais pas ?- E : C’est vrai mais en général je prends bien plus de sperme que ça dans la bouche et je n’arrive pas à avaler- B : Tant mieux pour moi alors ! C’était vraiment trop bon tu suces comme un déesse ! – E : J’espère que t’en as bien profité parce que c’était la seule et unique fois, c’est à cause de l’alcool que c’est arrivé. Et t’as pas intérêt à le dire à qui que ce soit !- B : T’es malade ou quoi jamais je dirais çaElle lâche sa queue et se relève, merde il faut que je me casse elle va me voir ! Je ramasse mon caleçon, frotte le sol avec pour essayer d’essuyer au maximum le sperme que j’ai balancé en les regardant et fonce dans le lit. Elle me rejoint quelques minutes plus tard après être passée se laver les dents (sûrement pour pas que je remarque qu’elle sent la queue) et se couche dans le lit. Si j’avais su que le vacances commenceraient comme ça… Quand les rayons du soleils me réveillent à travers la fenêtre j’ai la tête qui tourne. Est-ce que j’ai rêvé ? Est-ce que l’alcool m’a fait délirer à ce point ? Non, je me retourne et je vois bien qu’elle porte le t-shirt de B. Le t-shirt qu’elle portait quand elle le suçait c’était pas un rêve ! J’ai adoré voir ma copine sucer mon meilleur ami. Mais là il faut que je me venge !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk Yorumu Siz Yapın

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort ankara escort ısparta escort trabzon escort ardahan escort balıkesir escort kayseri escort edirne escort çorlu escort kastamonu escort ığdır escort konya escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort porno izle sports betting bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis porno izle erdemli escort sakarya escort sakarya escort webmaster forum niğde escort ödemiş escort ordu escort osmaniye escort pendik escort sakarya escort atakum escort samsun escort sincan escort sinop escort hd porno izmir escort bayan serdivan travesti